Artwork de Cirri & écriture à quatre mains avec Clara

Maintenant que j'ai fini un livre, il faut que j'enchaîne. Peu de choses me désarment comme l'improductivité. Je m'efforce d'avoir toujours quelque chose à faire, et, dans la mesure du possible, trop de choses. Je m'épanouis, si vous voulez, dans une certaine forme d'adversité auto-générée. Alors maintenant, j'ai Cirri pour horizon, et pour objectif volontairement... Lire la suite →

Conte d’un été

Voici une autre nouvelle écrite pour Cirri. Les autres sont ici : les kelpies, et le discours d'un pillywiggin. Pour rappel, ces nouvelles font partie d'un roman en cours (bien avancé). Attention : cette nouvelle a un caractère, sinon érotique, au moins sérieusement sensuel. On respire, et on quitte la page si on a moins de 16... Lire la suite →

Contexte de Cirri (part. 2)

La première partie est juste ici ! Un coup d'état, il n'y a pas d'autre mot. Le coup d'état le plus irrésistible, et le plus irréversible que l'on puisse se figurer. Ils étaient cinq et tenaient en laisse la Fée captive, l'une des trois déités terribles de Cirri. Ils avaient capturé Titania et avaient soumis ses... Lire la suite →

[Nouvelle] Kelpies

Les kelpies. Ah, les kelpies ! Quand vous les voyez ramper et déplier leurs jambes grêles hors des mares depuis lesquelles ils vous guettent, ils sont toujours par trois. Trois golems de boue, qui se hissent sur l'herbe détrempée en faisant pleuvoir la terre à leurs sabots. En quelques secondes, la boue glisse et tombe de... Lire la suite →

Le contexte de Cirri (part.1)

Autrefois, il fallait être singulièrement demeuré pour vouloir se rendre à Cirri. Tout d'abord, parce qu'il n'y avait rien d'intéressant sur ce territoire insulaire désolé : terre de crêtes, de tourbières et de forêts caverneuses, il y pleut la plupart du temps et quand il n'y pleut pas, il y a du brouillard. Comme le... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑